service web

commissariat web : sélectionner, trier et organiser les contenus (introduction à Scoop.it)

L'un des enjeux déterminants du web, c'est de savoir gérer la quantité d'informations — entendu au sens large : visuelle, textuelle, etc. Il y a des choses de qualité qui se font et se défont sur internet; il ne faut pas bouder la pratique du web en disant qu'il s'agit d'un dépotoir duquel il est impossible d'extraire les «bons» éléments. Bien sûr, quand il y a trop de contenu disponible, ça devient du bruit, comme quand tout le monde parle en même temps — et la question de la qualité des contenus devient alors difficile à gérer : qui écouter ? Quoi écouter ? Dans cette optique, donc, c'est chose déterminante de trouver des outils qui nous conviennent pour choisir, trier, et organiser les contenus.

Une parenthèse. C'est parce que trier et organiser l'information est une question importante que Google a gagné aussi rapidement une position dominante dans l'écosystème du web : Google est désormais la façon la plus répandue de «choisir» parmi du contenu (travailler avec l'engin de recherche de Google, c'est déjà faire une première sélection). Mais Google, bien sûr, est allé plus loin : une fois maîtrisée une façon solide de répertorier les contenus, l'enjeu s'est pour eux déplacé vers la numérisation de contenus qui ne l'étaient pas auparavant (pensons à Google Earth ou à Google Books, deux tentatives monstrueuses pour numériser la planète entière et la bibliothèque mondiale), nouveaux contenus, donc, qu'on peut maintenant trier et choisir avec les outils mis à notre disposition.